close
img_9239

 

Je ne sais pas si c’est parce que je suis profondément geek, ou si c’est parce que le sujet est réellement fondamental, mais j’ai l’impression que toutes les initiatives qui permettent d’apprendre aux enfants à prendre en main la logique du code sous toutes ses formes sont bonnes à prendre.

Je ne veux pas particulièrement que mes enfants soient des ingénieurs, ou des développeurs, mais le fait de leur donner des clés de compréhensions du monde numérique me donne le sentiment que cela leur permettra d’être bien en phase avec leur époque… tout en cultivant leur curiosité et en développant leur esprit logique !

C’est sur ce constat que je me suis mis à la recherche de jouets intelligents que vous pourriez offrir à vos enfants pour Noël (enfin que le père Noël apportera, on est d’accord). Et c’est ainsi que je suis tombé sur le Cubetto et que ce dernier est venu passer quelques jours à la maison.  Cubetto, c’est quoi ? C’est qui ? Allez, sors de ta cachette et viens dire bonjour !

cubetto-gif

Petit, carré, mignon !

Édité par la société Primo Toys, Cubetto est soit disant « Un jouet d’initiation à la programmation dès 3 ans » et qui permet d’apprendre la programmation à nos enfants avant même qu’ils ne sachent lire. That, my friend, is a big deal. Dire que l’on va apprendre la programmation avec Cubetto est peut-être un peu exagéré. Cubetto permet d’apprendre la logique qui se cache derrière la programmation, c’est-à-dire qu’une action entraine des réactions et qu’il faut faire preuve d’esprit logique pour atteindre un objectif. Mais aussi qu’il existe plusieurs solutions à un même problème.

Toutes ces choses, vous pouvez les faire comprendre à votre enfant en jouant avec le Cubetto, et c’est déjà énorme ! Mais comment ça fonctionne exactement ?

Reprenons… Cubetto est un petit robot muni de deux roues et qui est piloté par un tableau de bord.

Le Cubetto (à droite), Le tableau de bord (à gauche) et le tapis de jeu
Le Cubetto (à droite), Le tableau de bord (à gauche) et le tapis de jeu

Ce dernier contient des emplacements qui servent à recevoir des instructions, celles-ci prenant la forme de pièces de couleurs en plastique de formes différentes. Il existe quatre pièces qui permettent de réaliser les actions suivantes :

  • Avancer d’une case
  • Tourner à gauche
  • Tourner à droite
  • Lire la fonction (cf. plus loin)
Les 16 pièces qui permettent de donner des instructions
Les 16 pièces qui permettent de donner des instructions

Le principe du jeu est simplissime, on place les pièces pour donner des ordres à suivre à Cubetto, on appuie sur le bouton Go et on regarde ce qu’il se passe. Simple comme bonjour !

Le robot doit se déplacer sur un tapis carré de 6×6 cases et qui permet de lui donner des objectifs à atteindre. C’est mignon, c’est drôle et c’est très prenant ! Ma fille de presque 5 ans a ADORÉ !

 

La logique de programmation

La zone du bas permet de créer des fonctions, celle-ci donne l'instruction "Avance, tourne à gauche, Avance."
La zone du bas permet de créer des fonctions, celle-ci donne l’instruction « Avance, tourne à gauche, Avance. »

Quand je dis que Cubetto permet d’apprendre la logique de programmation, c’est d’abord parce que l’enfant se rend compte de manière simple et ludique que quand on donne des instructions à un robot, il les suit à la lettre. Et, du coup, quand on donne une mauvaise instruction on n’obtient pas le résultat escompté.

Mais ça, c’est jusqu’au moment où on veut aller plus loin et qu’on est obligé de faire appel aux fonctions. Sur le tableau de bord de Cubetto il y a une zone, en bas, qui permet de recevoir jusqu’à 4

Ici, on peut voir qu'on commence par appeler la fonction, puis on avance d'une case, on tourne à droite, et on appelle à nouveau la fonction.
Ici, on peut voir qu’on commence par appeler la fonction, puis on avance d’une case, on tourne à droite, et on appelle à nouveau la fonction.

instructions. Celles-ci

seront exécutées chaque fois qu’on placera une pièce bleue sur la ligne de programmation normale. Et rapidement, il faut les utiliser ! Pourquoi ? Car il n’y a que 4 pièces qui permettent de faire avancer le Cubetto d’une case. Du coup, si on ne fait pas appel aux fonctions, on est rapidement coincé !

Je prends un exemple, si vous placez les quatre instructions pour faire avancer le robot à la suite, vous n’avancerez au mieux que de 4 cases. Maintenant, si vous placez ces quatre pièces dans la zone de fonction, et que vous placez dans la ligne de programmation quatre carrés bleus, ceux-ci feront à chaque fois appel à la fonction une fois, c’est-à-dire « avance de quatre cases ». Vous pouvez alors avancer de 16 cases !

Il faut un peu pratique pour comprendre comment ça fonctionne, mais c’est très malin ! Et avec un peu de pratique et d’aide à l’enfant au départ, les progrès sont rapides ! Et ça vaut pour vous aussi J

Si je devais résumer l’expérience, je dirais que Cubetto n’est pas un jeu intelligent… c’est un jeu qui REND intelligent ! La différence est fondamentale !

Ci-dessous, voici ce que fait le cubetto avec les instructions de la photo juste au-dessus.

 

Conclusion

Pour conclure, vous l’aurez compris, ma fille et moi avons adoré ces quelques jours avec notre copain Cubetto. Hélas, il a dû rentrer chez lui.  Pour s’en procurer un, il faut débourser 199 euros. C’est cher, c’est vrai, mais c’est vraiment un super jeu, qui pour une fois ne fait pas trop de bruits et qui est facile à ranger.

En plus du tapis de jeu de base et du petit livre « d’histoires » qui permet de révéler des défis, vous pouvez aussi acheter un kit supplémentaire de 4 autres tapis et 4 livrets. Des heures d’amusement !

Cubetto est à vendre directement sur le site de Primo et je vous encourage à vous y intéresser !

 

Nicolas

The author Nicolas

Nicolas est un papa, Nicolas est un geek, Nicolas est un papa geek ! Mais aussi journaliste, et photographe professionnel.

2 Comments

  1. Ça à l’air trop bien. Je me demande qui jouerai le plus !
    Bon, pas sûr que mon fils qui a 2jours puissent s’en servir par contre… on va attendre un peu, mais je note !
    Merci =D

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.